mardi 25 novembre 2014

La Triste Histoire d’Elvira Madigan :Paardekooper


Présentation de l'éditeur
 Le 24 juillet 1889, on retrouve morts dans la campagne danoise une jeune femme et un homme plus âgé qu'elle. Ils se sont suicidés. Elle s'appelle Hedvig Jensen mais le public la connaît comme célèbre danseuse sur corde sous le pseudonyme d'Elvira Madigan. Lui, c'est Sixten Sparre, lieutenant des dragons, marié, père de famille, recherché comme déserteur.
Elle avait vingt et un ans et lui trente-cinq. La compassion populaire fera le reste : on écrit des chansons, on pleure sur leur sort. La tombe d'Elvira et de Sixten devient un lieu de pèlerinage.
[…]

 Mon avis (Lu il y a longtemps)
Il y a de ces histoires qui vous accrochent et qui vous «restent» en dedans longtemps, très, très longtemps comme un des plus beaux souvenirs ou comme une cinglante blessure… peu importe l’exemple ce genre de récit qui vous transporte jusqu’à ne plus rien ressentir de ce qui se passe autour.
Voilà mon impression à la lecture de ce magnifique écrit. Un ressenti très fort, triste et joyeux à la fois. Triste de par cette histoire d’impossible, d’incroyable amour et joyeux par le bonheur d’avoir eu à parcourir les lignes.
Difficile à lire l’histoire de la jolie Elvira et de son beau lieutenant tout simplement parce que mourir de ne pouvoir aimer dû à l’interdit est le pire dénouement. Difficile d’en parler également car j’ai crainte d’omettre ou d’être incapable de bien vous dire par manque de mots.
C’est une magnifique histoire que cet écrit sur l’amour interdit entre deux êtres brimés, rejetés par les uns et les autres.

D’ordinaire je ne suis pas vraiment adepte de trop de romantisme dans mes lectures mais ici wow, ce n’est pas que du romantisme, c’est la sensualité et l’amour à l’état pur. Immensément beau ! D’ailleurs n’est-il pas vrai que tout interdit attire, intrigue, trouble et émeut et ce même si le désespoir l’accompagne?
Un livre poignant, émouvant bien raconté qui accroche car d'une belle profondeur. À vous d'en juger maintenant et bonne lecture.

 La Triste Histoire d’Elvira Madigan et du lieutenant Sixten Sparre
Auteur : Paardekooper Actes Sud, 2007. 172p.

À écouter: Mozart Concerto: Elvira Madigan . Adagio du Concerto N° 21 en C Major, K 467 pour Piano et Orchestre
http://www.dailymotion.com/video/xp877_mozart-concerto-piano-elvira-madiga_music

Ici: quelques mots sur la véritable Elvira Madigan et Sixten Sparre 

(Anglais seulement) http://en.wikipedia.org/wiki/Elvira_Madigan

2 commentaires:

Venise a dit...

On se sent bien dans ton nouveau chez vous. Je te dis merci car on est beaucoup mieux :-) Contente !

Suzanne a dit...

Merci dame Venise. Tu me vois ravie de t'y accueillir.
À bientôt.