mercredi 3 décembre 2014

Belle-mère de Claude Pujade-Renaud


Quatrième de couverture
Par une petite annonce du Chasseur français, Eudoxie, quarante-sept ans, rencontre et bientôt épouse Armand, sexagénaire, veuf comme elle, flanqué de Lucien, son fils - trente ans passés, taciturne, sauvage, peut-être même à moitié fou. Et voici qu'elle s'installe dans le modeste pavillon de Meudon Val-Fleury où habitent les deux hommes... Deux ? Pas pour longtemps. La guerre qui survient est fatale à Armand : il laisse à Eudoxie la charge de l'encombrant beau-fils dont elle n'a que faire - avec lequel, cependant, elle va tenter de vivre... Histoire d'une mariée condamnée bien malgré elle à être belle mère, roman d'un " arrangement " insolite entre deux individus qui ne se sont pas choisis, variation douce-amère sur le troisième âge, ce livre est comme un adieu, à travers le siècle, à une génération de gens simples, discrets, respectueux de leur destin. Dans une écriture complice et toujours vigilante, Claude Pujade-Renaud y met surtout en lumière un magnifique portrait de femme, aux plus beaux jours de la petite France des banlieues.[…]

Mon avis (Lu il y a longtemps)
Un tout petit livre mais rempli à capacité d’une histoire riche à tout point de vue. Un roman de passions entre des êtres totalement différents l’un de l’autre mais qui ce sont finalement rapprochés.
Eudoxie et Armand veufs tous les deux se rencontrent et s’épousent ayant le désir de finir leurs jours ensemble. Euldoxie vient donc habiter à la campagne  mais ce qui la dérange c’est que Armand a un fils de son premier mariage : Lucien. Vivre avec Armand oui mais avec ce garçon, dans la trentaine, d’un caractère spécial, bourru, n’échangeant pratiquement pas, agissant drôlement, peut-être même fou à ses heures n’enchante pas vraiment la nouvelle mariée.  Ce n’est pas ce à quoi elle s’attendait mais s’installe tout de même et, au fil du temps,  apprend à connaître et son mari et son beau-fils.
Petit à petit elle va tenter d’apprivoiser cette nouvelle vie au travers les souvenirs de ces deux êtres. Mais le destin s’acharne encore et pendant la deuxième guerre mondiale, Eudoxie se retrouve à nouveau veuve mais plus tout à fait seule. Devenue belle mère par la force des choses, elle va tenter de prendre soin de ce grand garçon triste et solitaire.
C’est une histoire magnifique, bien écrite débordante de tendresse racontant à la fois le temps qui passe et l’amour et l’amitié entre des êtres différents. J’ai beaucoup aimé la plume de cette auteure : touchante, fine, belle et simple rendant ce tout petit roman encore plus intense. À lire vraiment.

Belle-mère de Claude Pujade-Renaud
Editeur : Actes Sud,1993 

Aucun commentaire: