mardi 30 décembre 2014

La Route : Cormac McCarthy

Résumé
L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d'une humanité retournée à la barbarie.
 
Mon avis (Lu il y a un bout)
Bizarre ce que j’ai ressenti après avoir fermé la dernière page de ce roman. Étrange et même incompréhensible car encore maintenant je ne comprends pas la raison d’un tel affolement littéraire au point que ce livre soit un prix Pulitzer!! Ai-je perdu  le tour de lire, est-ce que je devrais, après maintes années, trouver une autre passion que la lecture? C’est fou mais mes réactions ne sont pas envers le livre mais envers moi-même. Bizarre non! Pourtant ce devrait être le contraire sirop de sirop car d’ordinaire je devrais vous livrer plus mes émotions livresques que mes interrogations personnelles!
Peut-être est-ce dû à ce vide que j’ai ressenti tout au long de ma lecture. Un vide omniprésent à chaque page et qui se retrouve autant dans les personnages que dans la structure du roman. Froid, thème apocalyptique récurrent, invraisemblances, rythme lent, ennuyant à l’extrême, écriture, quoiqu'on me disait belle, m'a agacée par le manque de ponctuations, phrases sans verbes et répétitives. Bref, je suis très déçue. Peut-être que j’en attendais trop après avoir lu quelques excellents commentaires. Peut-être que j’ai manqué quelque chose, peut-être que je devrais le relire. Je ne sais pas mais ce que je sais par contre c’est que je ne me ferai plus prendre par l’attrait d’un prix Pulitzer.

La Route : Cormac McCarthy
Éditions de l’Olivier, 2008

Aucun commentaire: