vendredi 26 décembre 2014

L’Enfant aux cailloux de Sophie Loubière

Résumé
Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.
Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre... […]

Mon avis (Lu il y a quelque temps)
Chère Elsa. Quelle sacrée bonne femme. Ancienne institutrice ayant passé une décennie à l’extérieur de son patelin revient vivre dans sa région et réintègre son pavillon dans lequel elle a vécu bien de beaux et aussi de moins bons souvenirs. Mais cette chère Elsa s’ennuie et ne sait que faire de  ses longues journées. D’un caractère bouillant et parfois même désagréable, cette vieille dame a aussi le défaut d’être très curieuse ce qui lui a déjà amené bien es ennuis. Mais chasser le naturel, il reviendra au galop, dame Préau, paranoïaque  plus souvent qu’autrement, n’aime pas ce qu’est devenu son ancien quartier et encore moins ses nouveaux voisins qu’elle croit fermement qu’ils usent de maltraitance envers leurs enfants.
Elle se met donc à vouloir découvrir ce qu’il en est et désirant aviser les services sociaux, elle va plutôt se buter à l’incompréhension et même aux risées de certains car faut dire qu’Elsa a la réputation d’être «dérangée» et dérangeante.
Une histoire menée doucement, mystérieusement par une plume digne des œuvres d’Alfred Hitchcock.  L’atmosphère d’angoisse qui erre dans ce bouquin captive page après page.
J’ai vraiment beaucoup mais beaucoup aimé L’Enfant aux cailloux. Un de ces romans qui laisse ses marques dans nos souvenirs comme étant non seulement une excellente lecture mais une histoire jouant avec les émotions. Le personnage d’Elsa m’a vraiment plu. Au fil des pages, au travers les curiosités de cette drôle de dame, on voit défiler son passé, ses attentes envers son fils et bien des événements pas toujours faciles qui ajouteront au suspens déjà très prenant et mèneront à une chute très bouleversante. Un très, très bon thriller psychologique que je vous conseille fortement.

L’Enfant aux cailloux de Sophie Loubière
Fleuve noir, 2011

Aucun commentaire: