mardi 21 avril 2015

L'appel du coucou: JK Rowling

Résumé :
Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage.
Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula. De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzis, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

Mon avis
Ce titre m’attirait déjà mais ayant pas mal lu ce genre d’histoire dans laquelle on retrouve un détective privé comme enquêteur, j’hésitais à me le procurer. Cependant, lorsque j’ai appris que ce titre était en fait l’œuvre de J.K. Rowling qui, outre sa série Harry Potter, m’a vraiment surprise par l’excellent Une place à prendre,  bien je me suis laissée tenter et je ressors de cette dernière lecture vraiment satisfaite.

Avant tout, laissez-moi vous dire qu’avec ce polar, on est loin de Harry Potter quoi que pour raconter une histoire, qu’elle soit sous le signe de la magie, policière ou autre, cette auteure sait faire et déborde de talent pour nous décrire autant ses personnages, le suspens que les lieux et dans L’Appel du coucou, sa plume ne déroge pas d’un iota.
Bien au contraire, l’intrigue y est efficace et bien menée et je me suis surprise à tourner les pages avec toujours cette hâte d’en savoir plus. Faut dire que dès l’entrée en scène de ce beau personnage de Cormoran Strike, ma curiosité s’est accentuée exactement  à ce moment sans baisser d’un ‘’ton’’. Faut dire que j’aime ce genre d’enquêteur : marginal, entêté, avec ses propres secrets, bourru à ses heures et qui sait aussi être très humain.  Puis que penser de sa secrétaire par intérim, la charmante et très futée Robin à laquelle je me suis  attachée également.

Finalement, j’ai passé du bon temps à travers les pages de cette enquête policière tournant autour du décès de Lula Landry, célèbre mannequin,  qui se serait suicidée selon les policiers mais conclusion que John, le frère de Lula, n’a jamais cru et engage  Cormoran afin d’élucider cette affaire.

Un polar bien réussi et, malgré quelques parties de l’intrigue que j’ai deviné facilement, cette histoire m’a beaucoup plu au point qu’il me tarde déjà de me replonger dans une nouvelle aventure de Cormoran Strike.

L'appel du coucou: JK Rowling
Sous le pseudonyme de Robert Galbraith
J'ai lu, 2013

Lu de l'auteureUne place à prendre

Aucun commentaire: