lundi 25 mai 2015

Flight de Sherman Alexie

Présentation
Seattle, 2007. Spots, le narrateur, est un jeune délinquant, orphelin depuis l’âge de six ans. Mi-Indien, mi-Irlandais, il se revendique comme un ciel vide, une éclipse solaire. De sa mère, il a hérité ses yeux verts, de son père, une acné sévère. À 15 ans, il a déjà vécu dans 20 familles d’accueil, fréquenté 22 écoles, et tout ce qu’il possède tient dans un sac plastique. Un jour de haine intense, il braque une banque et récolte une balle dans la tête qui le propulse dans un étrange voyage dans le temps, à travers les périodes les plus troubles de l’histoire américaine, vers une possible rédemption…

Mon avis (Lu il y a un bon bout)
Un petit roman  dans lequel il y a beaucoup de rage, de peine et de haine. Une histoire par contre débordante de vie, d’humour et tristesse. Tout un amalgame ô que oui mais non dénué d’intérêt.

Un sacré phénomène notre Spot, adolescent  de quinze ans, voyageur émérite non pas d’un pays à l’autre mais de maison d’accueil en maison d’accueil.
Spot n’est pas heureux, on le devine bien, il se cherche mais surtout il tente de trouver, au fil de sa jeune vie, un salut à sa condition peu enviable. Croyant avoir la bonne solution à ses problèmes,  il décide de braquer une banque mais tout tourne mal. Spot se fait tirer dessus et il subit un choc qui le fera voyager entre des mondes différents. Tantôt il sera policier, pilote d’avion ou encore soldat. Bref, à travers ‘’ses voyages,’’ il découvrira et apprendra la vie avec ses bas et ses hauts et partira en quête de sa véritable identité car comme il se le dit souvent :

"J'ai appris à arrêter de pleurer. J'ai appris à me cacher au-dedans de moi. J'ai appris à être un autre.  J'ai appris à être froid et insensible."

Il fera de lui-même le but de sa quête. Bouleversant.

Un très bon roman.  Un livre bien écrit par un auteur qui sait fort bien nous conduire là où il le désire. Une plume drôle, même sarcastique par moment, mais également triste et humaine qui nous mène sur les émotions de la vie, ses dégâts, ses peurs, ses violences et ses espoirs.
Une belle histoire, prenante mais sans mièvrerie.  Un passage pas toujours facile dans le monde de Spot mais une belle découverte.

Flight de Sherman Alexie
Albin Michel, 2008

4 commentaires:

Gabriel a dit...

Sherman Alexie c'est un auteur que j'aimerais bien découvrir. J'avais noté Danses de guerre, Dix petits indiens et là j'ajoute Flight. Merci! ;)

Suzanne a dit...

@ Gabriel

J'en ai lu plusieurs de cet auteur (je vais déposer mes anciens billets bientôt) et crois-moi; il est à lire.

Marie-Claude Rioux a dit...

Le seul roman (jeunesse) de Sherman Alexie que j'ai lu est "Le premier qui pleure a perdu".
Étonnamment, l'intrigue de "Flight" me fait un peu penser à ce roman. Et comme j'avais beaucoup aimé, je suis totalement tentée.

Suzanne a dit...

@ Marie-Claude
J'ai également lu "Le premier qui pleure a perdu" comme quelques autres de l'auteur d'ailleurs. je vais bientôt déposer mes anciens billets.