mercredi 17 juin 2015

Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë

Résumé : 
Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

Mon avis  (Abandon)
Hein?! Quoi?! Pas possible!! Il me semble entendre vos exclamations en lisant le mot abandon. Et oui j’ai laissé de côté cette lecture tout simplement parce que j’ai perdu patience envers Heathcliff, ses lamentations, sa brutalité, son désir de vengeance tellement obsessionnel que c’en est devenu lassant.

Oh j’en ai lu plus qu’à mon tour de ces histoires dans lesquelles je n’aurais pas donné le bon dieu sans confession au personnage principal mais bon l’acharnement de Heathcliff, et surtout  son sadisme m’ont tapé sur le gros nerf au point que j’ai finalement fermé ce bouquin et passer à autre chose.

Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë
Livre de poche, 1994

Lecture en duo avec Kidae

14 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Punaise que ton billet m'a fait rire! Tu fais bien de passer à autre chose.
La vie est trop courte pour s'ennuyer et rager!

Kidae a dit...

Lecture en duo et avis en duo également : je suis du même avis que toi !

Suzanne a dit...

@ Marie-Claude

Fiou meci gentille Marie-Claude. Tes mots me font du bien car, bien que j'assume la teneur de mes propos; j'ai toujours une p'tite crainte de froisser quelqu'un.

Suzanne a dit...

@ Kidae

Merci de tes mots Kidae et, si tu as envie de renouveler l'expérience d'une petite lecture en duo, tu me fais signe.

Kidae a dit...

Avec grand plaisir ! :-)

keisha a dit...

Quand je pense que j'avais peur d'en dire du mal dans mon billet (récent) ! Je n'ai pas accroché à ces amours violentes, mais il ne m'est pas venu à l'idée d'abandonner, c'est bien écrit quand même et bien construit. Mais les personnages ne m'ont pas vraiment émue...

Suzanne a dit...

@ Kidae
Oki dou.

Suzanne a dit...

@ Keisha
Hon sirop je n'aurais jamais eu la patience de le terminer.

Bérénice a dit...

J'avais eu un véritable coup de coeur ! L'ambiance m'avait énormément plu et quelle plume ! Ton avis me replonge dans de magnifiques souvenirs de lectures. Merci

Suzanne a dit...

@ Bérénice

Tu vois c,est ça que j'aime de nos échanges et jasettes sur nos lectures. Ce plaisir de découvrir des goûts différents. Ce serait monotone si nous avions tous et toutes la même opinion ;-)

Bérénice a dit...

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Tu sais grâce aux blogs j'ai découvert des auteurs ou des ouvrages vers lesquels je n'aurais jamais été sans les conseils ou chroniques de lectrices/lecteurs passionné(e)s. Et comme tu les échanges lorsque l'on a "aussi" des avis différent sont toujours d'une grande richesse.

Suzanne a dit...

@ Bérénice

Tout à fait m'dame.
Belle soirée.

quaidesproses a dit...

Oh que cet article me fait (presque) plaisir ! Je l'ai moi aussi abandonné. On me l'avait pourtant vendu comme étant "La plus belle histoire d'amour", mais je n'ai pas pu, non... J'avais presque "honte" de l'avouer.

Suzanne a dit...

@ Quai des proses

Bonjour dame des proses ;-) et bienvenue chez moi.
Avant je ne parlais jamais de mes abandons surtout concernant certaines lectures ayant une note positive chez la majorité des lecteurs/lectrices que je lis. Mais aujourd'hui même si je ressens toujours une crainte de blesser, j'en parle lorsqu'il le faut. J'assume ;-)

Belle journée et au plaisir.