vendredi 18 novembre 2016

La vengeance des mères, Jim Fergus


Mon avis
Un jour, je suis tombée par hasard sur un roman dont la lecture est encore aujourd’hui comme l’un de mes plus gros coups de cœur : Mille femmes blanches de Jim Fergus. Une fiction imaginée par l’auteur mais partie d’un fait réel datant de 1875 dont le point de départ venait d’une étrange proposition entre indiens Cheyennes et blancs américains qui consistait en un échange de mille femmes blanches contre mille chevaux!!  Cette étrange proposition historique n’a pas vraiment eu lieu mais il n’en fallait pas plus à une imagination fertile comme celle de Jim Fergus pour créer l’un de ses plus beaux romans. Alors, lorsque j’ai su qu’une suite à ce magnifique livre venait de paraître, imaginez mon grand désir de le lire au plus vite et laissez-moi vous dire que ce deuxième volet ne m’a aucunement déçue et j’ai pris un réel plaisir à retrouver la plume de l’auteur nous racontant, de manière particulière, l’aventure bouleversante d’un certain nombre de femmes dans l’univers féroce et brutal de l’ouest américain de la fin du XIXe siècle.

La vengeance des mères débute là où se termine le premier tome; sur un événement extrêmement marquant et cruel s’étant déroulé dans le camp du chef Little Wolf en plein hiver de 1876. Un massacre dont les victimes furent principalement vieillards, femmes et enfants. Cependant un petit groupe de femmes du programme FBI (femmes blanches pour Indiens) parmi elles les jumelles de sang irlandais Maggie et Susie Kelly qui ne trouveront le repos que lorsque la mort de leurs enfants sera vengée.  À leurs côtés vont se joindre d’autres femmes dont l’impayable Molly McGill, meurtrière libérée afin de rejoindre le fameux programme.

Par les carnets de ces trois courageuses héroïnes, Jim Fergus poursuit l’émouvante épopée de ces femmes inoubliables qui apprendrons les us et coutumes amérindiennes, deviendront solidaires dans un seul et unique but : combattre et se venger pour toutes les injustices et cruautés subies.

Avec ce deuxième opus l’auteur nous offre non seulement les portraits de femmes meurtries mais on suit également les pas d’un peuple en constant déplacement parce que pourchassé par une armée dans le seul but d’éliminer ces ''sauvages''.
Des personnages fantastiques et attachants, des êtres braves et fidèles, une histoire dure et belle à la fois racontée d’une main de maître et j’avoue que j’ai quitté à regret cette passionnante aventure mais heureusement, l’auteur prévoit un troisième volet alors, je vais user de patience en espérant ne pas avoir trop long à attendre.

N.B.: Ce roman est la suite de Mille femmes blanches et peut être lu indépendamment. Cependant, je me permets de vous conseiller de lire le premier tome car il vaut tout autant son pesant d’or sinon plus.

Portrait de jeunes amérindiennes fin 1800 début 1900.
Source: Pinterest 

La vengeance des mères, Jim Fergus
Le Cherche-Midi, 2016


Merci aux éditions Cherche Midi et Interforum Canada  

Autres romans de l'auteur sur ce blogue: 
 Espaces sauvages - La fille sauvage - Marie-Blanche - Mille femmes blanches

14 commentaires:

keisha a dit...

Il est à la bibli. Et j'ai déjà lu Mille femmes blanches!

Marie-Claude Rioux a dit...

Oh, sirop!!! Je vais revenir lire ce billet. Je me suis arrêtée à Coup de coeur! Je suis plongée dans "Mille femmes blanches". Tu avais raison, c'est grandiose. Je vais tout de suite enchaîner après avec celui-ci, et je reviendrai après lire tes deux billets. J'y retourne!

Suzanne a dit...

@ Marie-Claude
Retourne retrouver May Dodd gentille dame, nous en reparlerons. Bonne suite.

Jules a dit...

J'ai Mille femmes blanches dans la PAL... il ne reste plus qu'à... :)

Sandrine a dit...

Oh oui : lire "Mille femmes blanches" avant, c'est beaucoup mieux et même indispensable : quel beau livre !
J'ai aimé cette suite, sans être aussi séduite : elle est moins dense, il y a plus d'héroïnes donc le propos est moins resserré autour d'une seule, mais j'ai apprécié ma lecture et ces femmes si fortes et courageuses.

Suzanne a dit...

@ Jules

Oui, oui et reoui Jules. Lis-le sans hésitation. ;-)

Suzanne a dit...

@ Sandrine
Oui bien que La vengeance des ,ères peut se lire indépendamment, Mille femmes blanches est vraiment à lire pour la compréhension et la base même du propos.
Concernant La vengeance des mères, j'ai vraiment mais vraiment aimé bien que je me suis ennuyée de May Dodd. ;-)

Florinette a dit...

Comme toi, j'ai beaucoup aimé le roman "Mille femmes blanches" que j'ai lu il y a un moment déjà. Je lirais donc celui-ci, surtout après ce que tu en as pensé, car bien souvent on est déçu par les deuxièmes volets... Belle journée Suzanne, je t'embrasse

Suzanne a dit...

@ Florinette

Je te souhaite une fort belle suite car marcher aux côtés de ces dames vaut le détour.

Céline a dit...

Mille femmes blanches est justement mon prochain livre à lire !!! Je pense qu'il va beaucoup me plaire.

Suzanne a dit...

@ Céline

Je te souhaite d'autant de bons moments que j'en ai eu à lire ce bouquin. Tu me diras.

Florinette a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Florinette a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Suzanne a dit...

@ Florinette
C'est corrigé. (J'ai effacé) Hihi.