vendredi 3 mars 2017

Stasi Child, David Young


Berlin-Est, hiver 1975. Sa loyauté envers le régime a toujours été totale. Lorsqu’elle est dépêchée près du Mur, pour examiner le corps d’une adolescente abattue par balle, le lieutenant Karin Müller ne pense qu’à remplir son devoir. Au premier abord, tout ressemble à un fait tristement ordinaire : la jeune victime a tenté de fuir vers l’Ouest, dans l’espoir de trouver un avenir meilleur de l’autre côté du Mur. Sauf que les empreintes dans la neige racontent une tout autre histoire. […]Malgré les ordres de ses supérieurs qui cherchent à étouffer l’affaire, la policière persiste et poursuit ses recherches. Mais parfois, rien n’est plus dangereux que de poser des questions. 

Une plongée dans les années du mur de Berlin, en 1975, où l’appel de la liberté amenait des Allemand(e)s de l’Est à franchir cet énorme obstacle au péril de leur vie. C’est ce que croyait la lieutenante Karin Müller concernant la découverte d’un corps sans vie gisant au pied  de ce mur. Mais dès les premiers balbutiements de son enquête Karin et son adjoint Werner Tilsner constatent qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec la position du cadavre. De plus, son patron, un officier de la Stasi Klaus Jager, lui ordonne de s’occuper de savoir qui est la jeune victime sans pour autant chercher trop profondément. Mais Karine curieuse, ambitieuse et entêtée va pousser plus loin son investigation en brassant là où elle ne devrait pas ce qui va la mener sur des pistes dangereuses.

Au fil de l’enquête, nous suivons les événements qui ont amené la jeune adolescente à devenir victime de meurtre.  On découvre une maison de correction dans laquelle règnent abus de pouvoir et abus physiques envers les jeunes pensionnaires et où le mari de Karen Müller enseigne. Petit à petit tout se corse, le mari de l’enquêtrice est arrêté, Karen va devoir faire face aux mensonges et menaces autant au travail que dans sa vie personnelle et dépassera ses propres limites.

Une intrigue solide, une galerie de personnages tous très intéressants, des situations nous donnant parfois froid dans le dos, plusieurs rebondissements bref, une histoire passionnante. David Young nous offre un premier roman très réussi. Très bien documenté, il a su fort bien mener son récit à travers fiction et faits historiques d’un Berlin divisé entre un état totalitaire et un état libre.

Vraiment, Stasi Child est un excellent roman policier sans temps morts, au suspense haletant et percutant sous une écriture simple et directe. Bref, une histoire très bien menée par un auteur que je vais suivre avec intérêt.

Stasi Child, David Young
Fleuve Noir, 2016
Merci à Fleuve Éditions et à Laurène Guillemin d'Interforum Canada

2 commentaires:

Dominique Blondeau a dit...

Intrigant ce livre, votre "papier", Suzanne, donne envie de le lire.

Suzanne a dit...

Merci Dominique