mardi 16 mai 2017

Pour faire le portrait d’un poète...


Avec ce collectif, Normand Baillargeon donne la parole à des passionnés qui se sont reconnus dans ce poète éloquent, ce dramaturge engagé, ce scénariste nuancé, ce collagiste éclaté, bref en cet artiste multidisciplinaire qui ne s’est laissé arrêter par aucune barrière ni aucune norme.

J’ai toujours aimé lire les mots de Prévert tout simplement parce qu’au fil de ses écrits on sent la beauté et la bonté de cœur de ce grand poète.  Chaque écrit est un hymne à la vie, à ce monde, cette terre, cette nature qu’il a toujours aimés, qu’il a toujours défendus à sa façon. Et les mots de Prévert me touchent, m’émeuvent et me bouleversent car lire Prévert, c’est de l’émotion à chaque vers mais surtout c’est du bonheur à l’état pur.
Dans Pour faire le portrait d’un poète (Hommage du Québec à Prévert) sous la direction de Normand Baillargeon, des amoureux et amoureuses de ce magicien des mots nous offrent, soit en quelques lignes, soit en dessins, illustrations ou collages, pas seulement leur propre petit portrait du poète mais aussi leur hommage bien personnel à cet auteur, grand taquin des mots qui les a inspiré, chacun/chacune, à sa manière.
Un très beau portrait/hommage rempli de douceur et d’amour pour ce passionné, passionnant et immortel Prévert.

C’est pas seulement ma voix qui chante, c’est d’autres voix, une foule de voix . 
Jacques Prévert, Cri du cœur

 Petits extraits

La poésie de Prévert est à toute épreuve : elle résiste aux chocs, à la foudre, à l’analyse et aux modes. […] Prévert t’apostrophe comme un vieux copain, d’un bord à l’autre de la rue, parce qu’il en a une bonne à te conter. Parfois, tu ris. Parfois, tu pleures, Parfois, tu rages. Mais toujours tu te rappelles pourquoi il est ton copain.  Christian Vézina -P.29

Et toute la vie tu vas garder la musique de Prévert. Sa tendresse pour ce qui est simple, pur et perdu.  Kateri Lemmens- P.124

Pour faire le portrait d’un poète
(Hommage du Québec à Prévert)
Collectif sous la direction de Normand Baillargeon
Québec Amérique, 2017

Avec les mots de...
Normand Baillargeon - Éric Cornellier - François Gravel - Simon Jodoin - Paul Lefebvre - Kateri Lemmens - Yves Lever - Yann Perreau - Rodney Saint-Éloi - Michel Saint-Germain - Chantal Santerre - Claude Vaillancourt - Stéphane Venne - Christian Vézina

Avec les toiles, collages et dessins de...
Annie Claudine - Véronique Borboën - Stéphane Delaprée - Virginie Egger - Éric Godin - Normand Hamel - Sylvie Léonard - Lousnak - Caroline Mathieu Banville - Johanne Picard

Merci aux éditions Québec Amérique

4 commentaires:

Marion a dit...

Touchée ! :) Il me le faut !

Bisous Suzanne

(petit scoop : je vais enfin aller vivre près de l'océan ! Nous partons finalement à la fin du mois de juillet pour la Colombie-Britannique)

Suzanne a dit...

@ Marion

Hon hon et re-hon!!! Quelle nouvelle!!! La Colombie-Britannique!!! Vancouver? Richmonnd, Sea Island??? Wow très beau en tout cas. Mais ça ne vous disait pas de vivre au bord de la mer au Québec? En Gaspésie par exemple?! Moins chaud il est vrai ;-) Je blague ma belle.
Je suis heureuse pour toi, pour vous. Ne me laisse pas sans nouvelles d'accord?
De gros, gros câlins mon amie.

Psstt. Concernant le livre , oui il te le faut c'est certain.

Milly a dit...

Je suis très intéressée par ce livre Suzanne. J'aime beaucoup Jacques Prévert. Je suis contente de débarquer chez toi de trouver ce bel ouvrage. C'est noté! :) Bisous

Suzanne a dit...

@ Milly

Bonjour, bonjour gentille Milly. Heureuse de te lire. Ce livre est un très bel hommage à ce Jacques Prévert que nous aimons tant. J'espère qu'il te plaira. Au plaisir et un gros câlin.