vendredi 26 décembre 2014

Jane, le renard et moi : Fanny Britt

Petit résumé
Hélène est victime de harcèlement et d’intimidation à son école. Elle trouve alors refuge dans le monde de Jane Eyre, le premier roman de Charlotte Brontë...

Jane, le renard et moi est un récit touchant qui présente avec justesse la méchanceté que les enfants peuvent déployer l’une envers l’autre.
Au texte brûlant d’actualité de Fanny Britt s’ajoute le travail d’illustration d’Isabelle Arsenault : moderne et sensible, utilisant la couleur de façon surprenante, son dessin se révèle exceptionnel. Pour leur première incursion dans la bande dessinée, les deux auteures réalisent une oeuvre parfaite.

Mon avis (Lu il y a quelque temps)
Une petite douceur que cette BD et ce bien que le sujet principal soit l’intimidation vécue par la jeune Hélène. Bien que  le propos soit, dans son ensemble, triste et fâchant à la fois, au moins l’espoir prend sa place petit à petit.
Une petite douceur par les dessins d’Isabelle Arsenault qui charment dès la première page. Cette talentueuse illustratrice  a su parfaitement décrire les émotions et tout ce que l’auteure a voulu véhiculer par l’histoire d’Hélène.
Tantôt des dessins  sombres relatent la tristesse et la mélancolie de la jeune fille, tantôt les couleurs appuient les émotions plus joyeuses de la jeune héroïne et c’est une réussite.
Quant au texte, bien que rare car les images ‘’parlent ‘’ beaucoup,  est juste à point. Fanny Britt maîtrise parfaitement son propos sans exagérer sur la souffrance et axer principalement cette histoire sur le dramatique.  Non, tranquillement, la jeune Hélène va reprendre goût à la vie et surtout reprendre confiance en elle par de fort belles rencontres.  Bon assez; je me tais de crainte de trop en dire tout simplement parce que cette BD est à lire, à regarder, à déguster doucement pour découvrir un très beau message d’espoir. Allez n’hésitez plus.

Jane, le renard et moi : Fanny Britt
Collaboration: Isabelle Arsenault pour les illustrations
La Pastèque, 2012

2 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Je n'ai pas hésité une minute! Dès sa parution, je me suis précipitée. Un roman graphique essentiel, tant pour son contenu que pour son contenant.

Suzanne a dit...

@ Marie-Claude

En effet et je vais faire de même lors d'une autre parution de dame Britt.