mardi 30 décembre 2014

Spooner de Pete Dexter

Résumé
Né au milieu des années 50 à Milledgeville, Warren Spooner perd précocement son père. Il est élevé par un certain Calmer Ottosson, un ancien officier de marine expulsé de l'armée. Enfant agité, adolescent rebelle, Spooner est intenable. Ottosson consacrera sa vie à tenter, en vain, d'empêcher Spooner de semer autour de lui le chaos et la désolation.
Ce livre au souffle ample, qui alterne le drame et la comédie, jusqu'à la farce, retrace le destin de l'Amérique et le profond bouleversement de ses valeurs, des années 50 à aujourd'hui. En créant Warren Spooner, son double de fiction, Dexter nous livre son roman le plus personnel.

Mon avis (Lu il y a un bout)
Spooner ou l’art d’attirer le malheur sans trop savoir pourquoi! Un sacré personnage que j’ai a-do-ré et c’est peu dire.  Un voyage à travers la vie d’un être prédisposé à la malchance même au point de trouver parfois certaines situations risibles tellement elles sont incroyables. Pas chanceux notre héros ou tout simplement enclin à se mettre les pieds dans les plats sans trop savoir pourquoi.
Ce n’est pas un génie comme ses frères et soeur même qu’il a l’imagination très fertile, trop parfois ce qui lui apporte des ennuis  plus souvent qu’autrement et moi ces petits travers m’ont attirée.
De son enfance à l’âge adulte Spooner ne trouve pas vraiment sa place partout où il passe. Jeune garçon il est rejeté par les autres, par ses frères et sa sœur parce que trop différents d’eux. Pas du même «moule» le Sponner. En grandissant ce sera pareil. Rejeté dans le sport, au travail, sans amis, il aura toujours le don d’attirer les malheurs. Mais heureusement, Calmer, son père adoptif, sauvera, du moins tentera de sauver les meubles.
Veut, veut pas Spooner est un être attachant et n’attire pas la pitié loin de là. C’est plutôt avec émotion qu’on se tourne vers ce genre de personnage qu’on a envie d’aider et aimer.
Un très bon roman écrit sous un style franc, direct parfois détaché mais très efficace.  Des années 50 jusqu’aux années 90, de la Georgie en passant par l’Illinois, Philadelphie et bien d’autres lieux,  à travers les péripéties parfois tragiques, parfois cocasses de Spooner, l’auteur nous conduit sur la route du rejet de la société envers la différence. Par ce jeune garçon, cet adolescent, cet homme, Dexter nous raconte une vie, mais surtout une quête d’humanité. Une sirop de belle et passionnante lecture que je vous conseille fortement.

Spooner de Pete Dexter
Éditions de  L’Olivier,  2011

2 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Une lecture aventureuse... J'en étais à la moitié de ma lecture lorsque je me suis rendue compte que j'avais déjà lu ces pages. Ouch! Une cinquantaine de pages avaient été imprimée en double! C'était la catastrophe! J'étais comme une junkie en manque! J'ai dû faire trois librairies pour le trouver et pour pouvoir continuer ma lecture. J'ai vendu mon livre dans une librairie de livres usagés. Je plains celui qui mettra la main dessus!
Ah! Quelle lecture. J'ai ADORÉ ce roman. Après, j'ai plongé dans les autres romans de Pete Dexter, mais aucun n'est arrivé à la cheville de Spooner. Merci de le remettre de l'avant. En espérant que plein de gens le liront! D'autant plus qu'il est aussi publié en poche.

Suzanne a dit...

Wow quelle aventure en effet!!!
Mais heureusement que tu aies pu le trouver en ''entier'' pour te permettre de découvrir une superbe lecture.

J'espère également que d'autres seront tentés de le lire car il en vaut vraiment la peine.

Merci de tes mots et belle journée.