mardi 23 juin 2015

Le Temps de la colère :Tawni O'Dell

Mon avis (Lu il y a un bout)
Le récit débute sur l'arrestation d'Harley Altmeyer. On ne sait pas quel est le délit qu'il a commis mais au fil des pages on assiste à son interrogatoire par lequel on va être plongé à travers le passé et le présent d’un être malmené par la vie malgré son tout jeune âge.
Depuis des mois il a dû prendre en charge le fardeau familial et s'occuper de ses trois soeurs Amber, Misty et Jody  car leur mère est en prison accusée du meurtre de leur père. Harley a énormément de difficulté à joindre les deux bouts et en prime il doit affronter l'incompréhension, l'agressivité ou encore le mutisme de ses soeurs.  Puis, son propre désarroi face à toutes ses nouvelles responsabilités l’accable de plus en plus et il craint d’être l’héritier d’une violence paternelle longtemps présente.

Petit baume face à tout ça, l’affection qu’il éprouve pour ses sœurs malgré que celles-ci lui rendent peu et l’amour qu’il ressent pour Collie, la mère d’une amie de sa sœur Jody, lui apportent un certain courage et le réconfort dont il a besoin. Mais voilà que survient un autre drame qui va mener à nouveau Harvey et les siens à la dérive.

L’histoire que nous narre ce jeune homme est bouleversante. À travers ses souvenirs de brutalités paternelle, d’ignoble inceste, de jalousie menant à la haine, Harvey tente d’irradier toutes ces horreurs que la vie lui crache en pleine figure en usant de sarcasme et d’humour noir, bref tout pour survivre.

Ce roman n’est pas facile à lire parce que la noirceur qui plane tout au long du récit étouffe et bouleverse. Les mots y sont durs, crus, directs et certains choquants. Mais dans cette histoire où la colère, les peines et la misère ont chacun un rôle omniprésent, il y a aussi l’amour fraternel,  la volonté de vaincre l’adversité et cet espoir un jour de voir, ne serait-ce qu’une petite lueur à la fois,  la lumière au bout du tunnel.  Vraiment; un roman à découvrir.

Le Temps de la colère :Tawni O'Dell
Belfond 2001

4 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Oh! Je sens que je vais faire une belle découverte! Tout ce que tu en dis me plaît.
Merci pour ce billet, ma chère. C'est bien noté.

Suzanne a dit...

@ Marie-Claude
Plaisir dame Marie-Claude et crois-moi, cette histoire ne te sortira pas de la mémoire bien longtemps après sa lecture.
Bonne découverte.

Bérénice a dit...

Voilà un avis qui me donne une belle envie de découvrir ce livre et cette plume. Merci pour les belles découvertes que tu m'offres depuis tant de temps !

Suzanne a dit...

@ Bérénice

Je n'en pense pas moins pour tes suggestions ma belle ;-)

Lis ce livre dès que tu le peux, tu ne le regretteras pas.