samedi 15 août 2015

Les Ailes de l’ange de Jenny Wingfield

Mon avis (Lu il y a un bout)
Une très belle histoire, bouleversante que celle de cette famille de l’Arkansas des années cinquante au prise avec leur petit quotidien, leurs ennuis, leurs petites et grandes misères mais aussi leurs joies et désirs d’être heureux dans cette vie pas toujours belle.
Il y a les enfants de cette famille dont Swan, jeune fille de 11 ans à laquelle je me suis attachée pour son côté marginal et son caractère entêté et volontaire. Il y a aussi Blade ce petit garçon du voisinage, farouche et malheureux, battu par un père qui ne l’aime pas. Puis il y a Samuel le père de Swan, pasteur sur son déclin et Toy son beau-frère qui le surclasse en tout même auprès de ses propres enfants.

Mais ce n’est pas qu’une simple histoire de famille, c’est aussi celle d’une amitié, de l’amour, de courage et de détermination.  Faut dire aussi que ce roman comporte de tristes passages qui m’ont bouleversée un bon bout après leur lecture. Particulièrement pour une scène d’une rare violence, ce ‘’coup de trop’’ qui changera bien des vies particulièrement celle de Blade et de la famille Moses. Mais heureusement ce genre de scène, l’auteure ne s’y éternise pas et ne s’y attarde que pour la compréhension de son roman.

Les Ailes de l’ange est bien écrit sans rien d’inutiles.  Tout se tient, tout s’enchaîne tant les personnages que les lieux et les événements. Vraiment tout dans ce roman offre une lecture autant révoltante,  poignante et drôle par moments. Jenny Wingfield, pour un premier roman, a su attirer mon intérêt du début jusqu’à la dernière ligne et j’avoue qu’il m’a été difficile d’en quitter l’histoire.

Les Ailes de l’ange de Jenny Wingfield
Belfond, 2011

2 commentaires:

Milly a dit...

Ah Suzanne, j'ai tellement aimé ce roman. L'auteure écrit pour la plupart des scénario pour films et ça paraît, car ce roman est tellement visuel. D'ailleurs ça ferait un bon film! Il y a cet sorte de combat entre la méchanceté et la bonté presque naïve de la part du pasteur.. Vraiment un roman captivant! Combien de fois j'ai eu peur pour un où l'autre des personnage. L'auteur nous amène très proche d'un danger et oups! tout prend un autre sens, on s'était trompé.. J'ai vraiment adoré ce roman!

Suzanne a dit...

@ Milly
C'est en plein ça ma Milly.
Tu décris en quelques lignes toute la richesse de ce roman. Belle journée à toi gentille dame.