dimanche 8 septembre 2019

Ghetto X, Martin Michaud

Alors que Victor Lessard prend ses distances des Crimes majeurs pour éclaircir le passé de son père, un journaliste respecté et influent est assassiné par un tireur embusqué. À l'insistance de sa partenaire, Jacinthe, Victor accepte de donner ses impressions sur la scène de crime. Pris pour cible et blessé dans un attentat par les assassins du journaliste, Victor doit disparaître pour assurer sa sécurité et celle de ses proches. C'est donc en marge de leur statut de policiers que Victor et Jacinthe remontent une piste jusqu'à un obscur et dangereux groupe armé d'extrême-droite. Au péril de leur vie, ils tenteront de freiner les desseins meurtriers de ces extrémistes et ceux de l'homme mystérieux qu'ils protègent.

 Cinq ans pour enfin lire une nouvelle enquête de Lessard, c’est long pas à peu près mais vraiment, ça valait le coup d’attendre. En effet quel bon roman que nous a concocté l’auteur en y mêlant intrigue policière, sujets d’actualité comme la montée de l’extrême-droite et immigration, récit de contre-espionnage et thriller psychologique. L’ensemble s’amalgame fort bien pour nous offrir un vrai plaisir de lecture.

Tout en évitant de divulgâcher concernant la teneur de cette dernière aventure de Victor Lessard, disons simplement que, suite à une demande de son ex collègue Jacinthe Taillon afin de l’aider à résoudre le meurtre d’un journaliste, notre héros ne se fera pas tirer l’oreille trop longtemps avant d’accepter. Mais très vite cette enquête va mener nos deux partenaires sur diverses pistes dont une qui va forcer Victor Lessard à se plonger dans son passé et ressasser ses souvenirs douloureux qui le hantent depuis l’enfance. Lui qui n’a de cesse de refouler ces durs moments, cette enquête va ouvrir une plaie encore vive et Lessard va enfin accepter de se confier pour mettre un point final à ce qui le ronge depuis trop longtemps.

J’ai été ravie de retrouver Lessard, ce fin limier plein de doutes mais également très heureuse aussi de ''revoir'' à ses côtés Jacinthe la mal engueulée du service des crimes majeurs qui, sous ses airs revêches, cache une grande sensibilité et une fidélité sans bornes envers Lessard. Solides personnages que ces deux-là sans oublier pour autant ceux qui les côtoient dans cette intrigue habilement construite par un auteur au talent indéniable.

Ghetto X est un roman que j’ai eu du mal à lâcher. Bien sûr l’envie d’en savoir toujours plus est constant mais de suivre les pas de nos deux comparses sous une histoire entraînante à souhait et ce sans temps morts bien ça n’a pas d’égal.
Finalement, je m’adresse à l’auteur en osant imiter un peu Jacinthe pour une petite demande : '' Mon homme, j'espère que t'attendras pas encore de longues années avant de nous r’mettre su’a map Lessard pis moé. ''

À lire sans hésitation.

Ghetto X, Martin Michaud
Libre Expression, 2019

Autres romans de l'auteur sur le blogue: Sous la surface - Enquêtes de Victor LessardIl ne faut pas parler dans l'ascenseur La chorale du diable Je me souviens  - Violence à l'origine 



6 commentaires:

Anonyme a dit...

Intéressant. Entre les maisons d’édition, ( Librex, Druide et Alire, ...., il nous apparaît une recherche de qualité rarement atteinte. Je crois que cet automne littéraire n’a pas fini de nous surprendre avec des gros calibres d’auteurs.

Suzanne a dit...

@ Anonyme

En effet de bonnes lectures nous attendent.

Florinette a dit...

Cinq ans c'est effectivement long, mais quand ça vaut le coup on est prêt à patienter, comme certains chanteurs du style Francis Cabrel qui prend également son temps avant de sortir un nouvel album ! ;-)

Belle journée ma Suzanne, je t'embrasse.

Suzanne a dit...

@ Florinette

En effet pour certaines oeuvres ça vaut le coup d'attendre. Belle journée mon amie.

Florinette a dit...

Un petit coucou en passant pour te souhaiter une belle journée ma Suzanne, je t'embrasse !

Suzanne a dit...

@ Florinette

Hon sirop c'est gentil. J'apprécie vraiment surtout que dernièrement je te néglige côté visite. Je vais me reprendre promis, promis. Bises